SKI CLUB DES MONTS D'OLMES

Accueil > L'histoire du club

L'histoire du club

L'histoire du club

Le Ski Club des Monts d'Olmes, tel que nous le connaissons aujourd'hui sous le sigle du SCMO, existe depuis 1976. Et avant ? Il y avait déjà le Ski Club du Pays d'Olmes créé avant la guerre de 1939 par le Président René Dumons. C'était dans les faits le Ski Club de Lavelanet.
Existaient également le Ski Club du Saint Barthélémy (Montferrier), le Ski Club Laroquais (Laroque d'Olmes) et le Ski Club de Mirepoix, rapidement éteints.
Le SCMO actuel a, dès 1976, regroupé ces clubs.

Pour mémoire, la station des Monts d'Olmes n'existe que depuis 1967. Où skiaient-ils avant?
Sur les pentes de la mine de Montferrier. Le remonte-pente (il n'y en avait qu'un !) était installé, à dos d'homme, et fonctionnait à l'aide d'un moteur thermique et d'un câble faisant office de fil-neige.
Du courage? Certainement. Mais, surtout, pas d'autre solution.
Du mérite? Sans conteste. Enorme, celui de la passion. Celle-là même qui fait vivre et survivre le SCMO encore aujourd'hui.

Les objectifs du SCMO
Grâce à tous ces avantages et à un partenariat actif avec la station des Monts d'Olmes, le SCMO peut proposer des prestations de qualité à des prix attractifs. Ce n'est possible que par le respect de la philosophie qui est la sienne depuis ses débuts: "le ski pour tous, accessible à tous".

A noter:
La carte adhérent à 30 donne accès au foyer et à ses commodités (toilettes, tables, vestiaire, local skis, établi de fartage/affûtage, possibilité de réchauffer son repas) tous les jours d'ouverture. Le local est gardé.